Archive for novembre, 2015

Pour bien attaquer ce mois de Novembre, qui va être assez riche en concert, rien de tel que de retrouver les Poitevins de Klone qui joue au Grillen en compagnie de Unburnt et Dust In Mind.

On attaque de suite par le combo Unburnt qui nous distille un Post-Hardcore avec quelques sonorités Death vraiment bien foutu. Le son est bon et ça permet de bien suivre ce que propose le groupe. Le public a répondu présent pour les premières parties et c’est plutôt cool pour le groupe de jouer devant environ 150 personnes (à vue d’oeil). L’influence de The Ocean se fait bien ressentir sur certains passages (ce qui n’est pas pour me déplaire), si bien qu’on a vite fait de hocher la tête. Le set des locaux passent donc excellemment bien.

On passe ensuite aux Strasbourgeois de Dust In Mind qui sont venus avec quelques supporters. Le Métal Indus est plutôt bien foutu, pourtant il y a un truc qui cloche. C’est l’alternance de cette voix masculine et féminine. Les deux sont bonnes mais j’ai du mal à accrocher au mélange des deux. Musicalement ça le fait plutôt pas mal, les mecs sont ultra en place, mais je sais pas, j’arrive pas à accrocher. Si en plus on ajoute le fait que le groupe joue sur du tout numérique avec 0 retours scènes (tout dans les oreilles) ben j’ai du attendre d’avoir fini mes photos pour comprendre ce qui se passait.

J’avais un peu peur que les gens venus voir Dust In Mind ne parte avant Klone mais il n’en est rien et le public était bien présent. Le groupe attaque donc comme sur son dernier album par le magnifique « Immersion » qui donne direct le ton. Yann est toujours en voix et le reste du groupe est bien en forme. Le set est orienté sur les 3 dernières sorties du groupe avec les excellents ‘anciens’ « Give Up The Rest », « Rocket Smoke » ou « Siren’s Song » accompagnés des nouveaux titres comme « Grim Dance » que je découvre ou le grandiose « Nebulous », le petit bijou de Here Comes The Sun. Le set se termine par le dernier morceau de l’album et qui clôture, là aussi, parfaitement le set. Enfin c’était sans compter sur un petit rappel avec la classique reprise de « Army Of Me » de Björk. Encore un excellent set de la part de Klone qui confirme que ces morceaux prennent une autre dimension en live.

Setlist :
– Immersion
– The Dreamer’s Hideaway
– Give Up The Rest
– The Drifter
– Siren’s Song
– Grim Dance
– Immaculate Desire
– Rocket Smoke
– Nebulous
– The Last Experience
—————————
– Army Of Me (Björk Cover)