22/02/2018 16:46
Actualité Métal

Chroniques

Live Reports

Interviews

Concours

Forum

Partenaires

Shop

Le Staff

Contacts

Les Coups De Coeur

In Arkadia - Eyes Of The Ar...


Coilguns - C O M M U T E R S


Abraham - The Serpent, The ...


Earthship - Iron Chest


Gojira - L'Enfant Sauvage

Sondage Du Mois
Il n'y a pas encore de contenu pour ce panneau
Liens Métal Fédé
Myspace
Myspace
Twitter
A Day With The Ocean - Pelagial Release Show - La Chaux de Fonds, 12 Avril 2013t
En ce 12 Mai, juste avant d’embarquer pour une belle tournée Européenne avec quelques dates en tête d’affiche et des premières parties de Cult Of Luna et Mastodon, The Ocean, certainement le groupe que j’apprécie le plus propose une Release Party dans le fief d’une partie des membres, à la Chaux-de-Fonds. Histoire de profiter à fond de l’occasion, je propose à M. Staps de passer la journée avec eux afin de faire un report plus complet qu’à l’habitude. C’est accepté avec joie et je me retrouve donc aux alentours de 14h à la Chaux-de-Fonds pour une longue journée.

Je suis acceuilli par Jona, qui installe le merch, et par Luc. Ils sortent d’une résidence d’une semaine et sont plutôt confiant pour le soir, même si Jona commence seulement à connaître les morceaux (ils les a appris dans la semaine). Je salue rapidement Chris Noth qui s’occupe du son pour l’Océan et qui a encore pas mal de boulot, je rencontre rapidement Chris Breuer le nouveau bassiste, Fred de AsideFromADay et les membres de l’équipe qui s’affèrent dans la salle, à l’instar de Robin, qui termine quelques réglages sur les samples.

Il est 14h30 lorsque la dernière répétition commence. Loïc n’est pas encore arrivé et cela se fera donc en instrumental. Je découvre l’album en live (alors que je l’écoute en boucle depuis quelques jours) et je dois dire que ça passe très bien. Chris Noth peaufine encore les réglages et ça sonne d’enfer. Les titres s’enchaînent malgré quelques petites erreurs. Une fois l’album terminé, quelques parties sont reprises une ou plusieurs fois, notamment le riff "Meshuggesque" de "Bathyalpelagic III", pour le placement guitare / batterie que Jona veut parfaire et également pour le solo. Il est aux alentours de 16h lorsque Loïc arrive avec une mauvaise nouvelle. Il a des maux de gorges et ça ne passe pas. Il ne forcera pas sa voix jusqu’au concert et le groupe répètera donc les anciens morceaux qui pourraient être jouer lors de la tournée sans Loïc. A ma grande surprise uniquement des morceaux venant des Centrics sont joués. Pas de grosse surprise puisqu’on retrouve "Firmament" et le duo "Origin" de Heliocentric et "The Grand Inquisitor II", "She Was The Universe" et l’enchaînement "Anthropocentric" / "The Grand Inquisitor I". Ca fait du bien de réentendre ces morceaux en conditions live, et ce même sans le chant. Vu qu’ils ont été joués énormément lors des dernières tournées, aucun soucis n’est a déplorer et l’horloge affiche déjà un bon 17h lorsque l’Océan en termine avec ses répétitions / balances.



Rorcal et Lo! qui seront les premières parties du soir arrivent et déchargent leur matos. Le temps que l’Océan débarasse la salle de cette semaine de résidence, je discute avec Anthony, qui s’occupe du site français theocean.fr, véritable bible sur le groupe, si bien que Robin a utilisé le contenu du site d’Anthony pour le nouveau site de l’Océan, qui est réalisé par le batteur de Lo!. On discute donc également avec les Australiens, pour qui c’est le premiere concert en Europe et ce sont des mecs super.

Lo! s’installent ensuite sur la scène pour faire leur balance, qui durera une petite heure (installation comprise). Rorcal en fait de même, pendant que je vais me restaurer. D’ailleurs l’accueil du Bikini est splendide, avec un bon repas copieux servi avec le sourire.

Il est temps maintenant de passer à la musique. Le premier groupe a monté sur scène est donc Rorcal. Le groupe distille un Black/Doom plutôt sympa. J’ai un peu de mal à entrer dans leur set, mais ça s’améliorera au fur des chansons. L’ambiance sur scène est très sombre. Seuls des chandeliers éclairent la scène et sont appuyés en plus par des stroboscopes. Il valait mieux ne pas être épileptique devant ce show. Ca passe donc plutôt bien et si vous vous demandiez où était Satan en ce 12 Avril, ne cherchez plus. Il était devant Rorcal.



On passe maintenant à la découverte du mois: Lo!. Vu que leur dernier album est une tuerie et qu’en plus de ça, c’est leur premier show en Europe ce soir, ça risque d’être fort bon. L’appréhension se lit tout de même sur leur visage au moment de montée sur scène, mais elle est tout de suite balayée dès qu’ils commencent à jouer. Le groupe est remonté et nous balancent son Post Hardcore bien couillu dans la face. Le son est très bon dans le Bikini et confirme ce que j’avais entendu durant les balances. Le public répond plutôt bien (même si ce n’est pas la grande foule) et ça fait évidemment plaisir au quatuor Australiens. Les trois quart d’heures passeront donc de bien belle manière et leur première Européenne est une franche réussite.



Place maintenant aux maîtres de la soirée. Loïc est encore souffrant mais va quand même tenter. Le groupe arrive donc sur le sample de "Epipelagic" qui commence le nouvel album. La vidéo réalisée par Craig Murray en fond. Puis commence "Into The Uncanny". Le son frôle la perfection et le groupe reste plutôt concentré, en même temps c’est la première fois en live pour ces nouveaux morceaux. Loïc à l’air de plutôt bien s’en sortir, même si je découvre la version chantée des chansons. Ca se passe un peu moins bien pour Robin, qui rencontre quelques soucis avec son HF, il faudra donc attendre le milieu de "Impasses" pour avoir enfin 2 grattes. A la fin du triptyque "Bathyalpelagic" Loïc quitte la scène pour ne plus revenir. Ses problèmes ont donc empirés avec le temps. Le groupe fait fit de ce départ et continue donc de jouer l’album. L’ensemble passe haut la main le live malgré les petites erreurs ça et là. C’est déjà l’heure du dernier morceau pour Pelagial avec le dantesque "The Origin Of Our Wishes", certainement le morceau le plus lourd que l’Océan a dans sa discographie et qui termine parfaitement cette première partie de set. Enfin c’est ce que je pensais. Le groupe quitte quelques instants la scène, tout le monde pensant qu’ils allaient revenir pour quelques vieux titres. Pourtant seul Jona revient pour nous dire: "On est désolé, mais notre chanteur est décédé. Donc merci pour tout". Loïc est donc dans l’incapacité de chanter et le groupe ne préfère pas jouer les vieux morceaux sans lui. Le pauvre était bien dégoûté de ne pas pouvoir continuer cette date. En tout cas pour une découverte live du nouvel album, tout passe comme il faut. A revoir lorsque l’album aura pris de la maturité et que le groupe puisse se lâcher un peu plus.

Setlist :
- Epipelagic (sample)
- Mesopelagic: Into The Uncanny
- Bathyalpelagic I: Impasses
- Bathyalpelagic II: The Wish In Dreams
- Bathyalpelagic III: Disequillibrated
- Abyssopelagic I: Boundless Vasts
- Abyssopelagic II: Signals of Anxiety
- Hadopelagic I: Omen of the Deep
- Hadopelagic II: Let Them Believe
- Demersal: Cognitive Dissonance
- Benthic: The Origin of Our Wishes


Derniers Articles

Cult Of Luna + God Seed @ L...


Coilguns + My Only Scenery ...


The Ocean + Hacride + Shini...


Dagoba + Slaughterers @ Le ...


Madball + Walls Of Jericho ...


[Interview] Hacride - Juill...


Hacride + Fifteen + Temnein...


[Interview] Dagoba - Sonisp...


In Arkadia @ Yverdon, 27 ju...


Redeeming Torment


Sonisphere France 2013 - Sa...


Hatebreed + Six Grammes Eig...


Cult Of Luna + The Ocean + ...


MetalRide Festival V - L'Au...


A Day With The Ocean - Pela...


Bonecrusher Fest @ Kulturfa...


Knuckledust + Dirty Fingers...


The ARRS + Crush The Clock ...


In Arkadia - Eyes Of The Ar...


Coilguns - C O M M U T E R S


Hyana + Khynn + Broken Edge...


Machine Head - Machine Fuck...


As They Burn + Make Me A Do...


Gojira + Trepalium + Klone ...


The Epic Industrialist Tour...


Khynn + Hyana @ Pontarlier,...


Blindness - Scar(r)ed


Sybreed + Samael @ Lausanne...


Klonosphere Tour @ L'Autre ...


Hypno5e + Anunaki + Stone R...


Sybreed - God Is An Automaton


Abraham - The Serpent, The ...


Earthship - Iron Chest


Rise Of The Northstar + All...


[Interview] As They Burn