23/10/2018 09:23
Actualité Métal

Chroniques

Live Reports

Interviews

Concours

Forum

Partenaires

Shop

Le Staff

Contacts

Les Coups De Coeur

In Arkadia - Eyes Of The Ar...


Coilguns - C O M M U T E R S


Abraham - The Serpent, The ...


Earthship - Iron Chest


Gojira - L'Enfant Sauvage

Sondage Du Mois
Il n'y a pas encore de contenu pour ce panneau
Liens Métal Fédé
Myspace
Myspace
Twitter
MetalRide Festival V - L'Autre Canal, Nancy, 13 Avril 2013
MetalRide, la plus grosse asso Metal sur Nancy revient avec son fest après avoir fait un petit break, puisque le fest se retrouve maintenant en Avril, près d’un an et demi après sa quatrième édition. Comme d’habitude avec ce festival, on retrouve une belle affiche ecléctique avec les locaux de La Horde et Expect Anything, les Frenchies de Hypno5e et The CNK qui joueront sur la petite scène de l’Autre Canal. Sur la grande scène on retrouvera Melechesh, The Ocean, Vader et Gojira pour clotûrer la soirée.

J’arrive sur le site alors que La Horde termine son set. Je passe la tête rapidement dans la grande salle pour écouter 2 chansons de Melechesh avant de sortir. Le son n’était pas vraiment au top et je n’accroche pas musicalement.

On passe donc au locaux de Expect Anything. Découvert il y a quelques mois avant As They Burn, je retrouve le Metalcore plutôt bien foutu, bien que classique. Le son est très bon dans la petite salle et permet de bien suivre la musique du groupe. L’énergie sur scène est bien là et ça se voit que le groupe est super heureux d’être là. Dans le public, ça suit plutôt bien, même si ce n’est pas le grand foutoir non plus. Enfin sur ce que j’ai vu, car je quitte le groupe avant la fin et il y a eu un beau petit wall of death. Ces petites 20 minutes permettent en tout cas de bien commencer ce Fest.



Je passe dans la grande salle pour mon deuxième concert de l’Océan en moins de 24h. Je les avais quitté la veille au soir, pas forcément au mieux puisque Loïc avait des problèmes de gorges. Il est pourtant là pendant les balances et je me dis que ça doit certainement aller mieux. Il n’est pourtant pas là quand commence le set avec "Into The Uncanny". Malgré son absence en ce début de set, le groupe est bien plus libéré. La différence est flagrante par rapport à la veille. Le stress de la release et la plus grande scène aidant certainement. Le son est également de qualité et permet au non initié de suivre correctement ces nouveaux morceaux. Les gens sont un peu amorphes sur le début de set, jusqu’à l’arrivée de Loïc sur "The Wish In Dreams". L’aura de Loïc manquait indéniablement et dès qu’il arrive tout le monde se lâche. D’autant que Loïc est survolté, il court partout sur scène, il saute dans le public. Bref du grand Loïc. Vocalement ça suit bien et si je ne savais pas qu’il était malade, pas sûr que ça se soit entendu. En revanche on n’aura pas droit au nouvelle album en entier, vu que la durée est limité. Pas grave, puisqu’après "Cognitive Dissonance" qui termine la partie Pelagial, on retrouve l’excellent "The Origin Of Species/God". La fin de set se fait donc de façon classique et permet au public de soutenir une dernière fois le groupe. Je suis rassurée pour la suite car le groupe va vite prendre la mesure de l'album et dès que Loïc va être rétabli, ça va être une tuerie.

Setlist The Ocean :
- Epipelagic (Sample)
- Mesopelagic: Into The Uncanny
- Bathyalpelagic I: Impasses
- Bathyalpelagic II: The Wish In Dreams
- Bathyalpelagic III: Disequillibrated
- Demersal: Cognitive Dissonance
- The Origin Of Species/God



A peine le set de l’Océan terminée, je file dans le Club pour Hypno5e. Auteur d’une solide prestation il y a quelques mois à Nancy et en pleine tournée avec Gojira, c’est avec un réél plaisir que je retrouve les Montpellierains. Le set commence toujours par "Psycho" qui met tout de suite dans l’ambiance avant un "Acid Mist Tomorrow" qui va mettre tout le monde d’accord. Le groupe est en grande forme, même si Emmanuel a l’air parfois un peu juste au niveau voix. Il faut dire qu’ils ont bien enchaînés les dates. Ca se ressent quand même sur scène avec une assurance et une maturité qu’il n’y avait pas forcément. Dans le public la réaction est unanime et c’est l’ovation entre chaque morceau. Le peu de temps de jeu fait que la fin du set arrive vite. C’est sur l’énorme "Tutuguri" que le groupe quittera l’Autre Canal. Et quelle fin, Gredin et Jonathan descende de scène et vont terminer le morceau dans le pit, qui se déchaine pour le coup. Dommage que le set soit si court, car c'était une grosse prestation.

Setlist Hypno5e :
- Psycho
- Acid Mist Tomorrow
- Gehenne (Part I)
- Gehenne (Part II)
- Gehenne (Part III)
- Brume Unique Obscurité (Part II)
- Tutuguri



Il est temps pour moi de prendre une petite pause. Enfin pause... Je me retrouve a tenir le stand merch pour The Ocean pendant Vader et The CNK. Après la journée passée avec eux la veille je me retrouve également dans l’envers du décor. Ca me permet de discuter avec quelques têtes connues en attendant le set de Gojira.

L’heure des landais approche et je retourne donc dans la grande salle pour le dernier concert de la journée. On m’explique dans le pit photo que nous n’aurons que 3 chansons à partir de la seconde. Jusque là aucun soucis, sauf que les mecs de la sécu ont eu un peu de mal à compter et qu’on n’a finalement eu que 2 chansons... Bref pas grave passons à l’essentiel: Gojira sur scène. Et bien de ce côté là rien de nouveau. Dès l’entrée en scène c’est la baffe. Son énorme, grosse énergie, grosse light. Gojira sait toujours y faire. Après ce "Explosia" qui est toujours parfait en opener, le groupe nous mets de suite à terre avec le trio "Flying Whales", "Backbone" et "The Heaviest Matter...". Dur donc de passer derrière tout ça. Le set a quelque peu évolué par rapport à la sortie de l’album. Exit "The Art Of Dying", remplacé par "Liquid Fire" qui s’en sort plutôt bien et par le retour de "Remembrance". Pour le reste on retrouve encore et toujours les même titres. Un peu dommage pour les gens qui les suivent depuis des années, d’autres vieux titres plus rares aurait été les bienvenus. Le set est donc classique et se déroule plutôt bien, même si il y a un petit coup de mou après "Wisdom Comes". La pêche reviendra pendant le rappel et le grandiose "The Gift Of Guilt" qui clotûre parfaitement le set. Un set donc toujours bien mené mais qui commence un peu à tourner un peu en rond. La maîtrise est toujours là sur scène mais le vieux fan veux voir d’autre chose.

Setlist Gojira :
- Explosia
- Flying Whales
- Backbone
- The Heaviest Matter Of The Universe
- L’Enfant Sauvage
- Liquid Fire
- Remembrance
- Wisdom Comes
- Jam (Mario à la gratte et Joe à la batterie)
- Oroborus
- Drum Solo
- The Axe
-----------------------------
- Vacuity
- The Gift Of Guilt





MetalRide fait une nouvelle fois complet avec son Fest et c'est toujours une franche réussite. Que ce soit au niveau de l'affiche ou de l'organisation avec un timing au petits oignons. Vivement la suite.
Derniers Articles

Cult Of Luna + God Seed @ L...


Coilguns + My Only Scenery ...


The Ocean + Hacride + Shini...


Dagoba + Slaughterers @ Le ...


Madball + Walls Of Jericho ...


[Interview] Hacride - Juill...


Hacride + Fifteen + Temnein...


[Interview] Dagoba - Sonisp...


In Arkadia @ Yverdon, 27 ju...


Redeeming Torment


Sonisphere France 2013 - Sa...


Hatebreed + Six Grammes Eig...


Cult Of Luna + The Ocean + ...


MetalRide Festival V - L'Au...


A Day With The Ocean - Pela...


Bonecrusher Fest @ Kulturfa...


Knuckledust + Dirty Fingers...


The ARRS + Crush The Clock ...


In Arkadia - Eyes Of The Ar...


Coilguns - C O M M U T E R S


Hyana + Khynn + Broken Edge...


Machine Head - Machine Fuck...


As They Burn + Make Me A Do...


Gojira + Trepalium + Klone ...


The Epic Industrialist Tour...


Khynn + Hyana @ Pontarlier,...


Blindness - Scar(r)ed


Sybreed + Samael @ Lausanne...


Klonosphere Tour @ L'Autre ...


Hypno5e + Anunaki + Stone R...


Sybreed - God Is An Automaton


Abraham - The Serpent, The ...


Earthship - Iron Chest


Rise Of The Northstar + All...


[Interview] As They Burn