24/06/2018 12:07
Actualité Métal

Chroniques

Live Reports

Interviews

Concours

Forum

Partenaires

Shop

Le Staff

Contacts

Les Coups De Coeur

In Arkadia - Eyes Of The Ar...


Coilguns - C O M M U T E R S


Abraham - The Serpent, The ...


Earthship - Iron Chest


Gojira - L'Enfant Sauvage

Sondage Du Mois
Il n'y a pas encore de contenu pour ce panneau
Liens Métal Fédé
Myspace
Myspace
Twitter
Cult Of Luna + The Ocean + AsideFromADay + Lo! @ Le Moloco, Audincourt, 22 Avril 2013
L’Impetus Festival, festival se déroulant sur la région Franco-Suisse autour de Belfort, Montbéliard, Délémont dans différentes salles, a la bonne idée d’acceuillir Cult Of Luna qui est en pleine tournée pour défendre son dernier née, Vertikal. Accompagnée sur la tournée par The Ocean et Lo!, inutile de dire que c’est immanquable (surtout que pour moi ça sera une première avec CoL). Et comme l’Impetus fait bien son boulot, je retrouve les AsideFromADay que j’ai fait jouer avec Coilguns en Février et que je n’ai donc pas encore vu dans de bonne condition.

Ce sont les Australiens de Lo! qui vont ouvrir le bal. Devant un parterre encore quelque peu réduit, le quartet donnera un excellent set. Le groupe est en grande forme, malgré l’étroitesse de la scène. Le son est bon dans le Moloco et ça permet de bien suivre la musique du combo. Pourtant le public est plutôt amorphe, même si le groupe est bien applaudi. Adrian (basse) me dira plus tard que nous étions trop silencieux et je ne peux qu'acquiescer. En tous cas ce show fut vraiment excellent à suivre et confirme le bien que je pensais de ces Aussies.



La suite vient avec les quasi locaux de AsideFromADay. Dès les premières notes, AFAD nous plongent dans son univers pour nous en faire ressortir 40 minutes plus tard. Le son est toujours très bon et permet au public présent de bien rentrer dans le set des Bisontins. Comme pour Lo!, c’est très attentif malgré l’énergie montrée par le groupe. L’ambiance est bien sombre sur scène et colle parfaitement avec ce que propose le groupe. Les morceaux de Chasing Shadows passent très très bien en live, tout comme les anciens morceaux. C’est donc après un intense set de 40 minutes que AFAD quitte la scène.



Je retrouve maintenant The Ocean pour la troisième fois en 1 semaine. Loïc commence à aller mieux et ça sera donc un set toujours mélangeant morceaux chantés et instrumentals. Le groupe profite de sa durée de jeu pour offrir à l’audience son nouvel album en intégralité. Quelques uns seront déçu de ne pas avoir entendu de vieux morceaux, mais la prestation solide du groupe passera cette déception. Une semaine de tournée et on sent déjà que le groupe a pris la pleine mesure de Pelagial et peux enfin se lâcher. Enfin au niveau du jeu en tout cas, au niveau mouvement, le peu de place sur scène les empêchera tout de même de faire des folies. Pour le reste tout va bien, l’album passent toujours très bien en live et bien qu’il fasse vraiment un tout, certaine partie sortent du lot, avec notamment l’excellent quatuor de départ, "Cognitive Dissonance", sur lequel Jamie de Lo! vient prêter main forte à Loïc et le final dantesque avec "The Origin Of Our Wishes", qui nous mets de suite dans l’ambiance pour Cult Of Luna. Ma semaine très Ocean se termine par un excellent set. Plus qu'à attendre le prochain.



Je savais avant que Johannes Persson et sa bande ne débarque sur scène que ça allait être quelque chose de grand à vivre. Et je ne me suis pas trompé. Déjà jouissif sur CD, la musique du groupe prend une toute autre dimension une fois sur les planches. Et tout ça se sent dès l’arrivée sur scène sur le sample de "The One" avant de lancer le premier morceau "I: The Weapon". Le son est massif et le groupe est un véritable rouleau compresseur. Une fois lancée, la machine CoL nous envoie littéralement dans la lune. Pendant plus d’une heure, on est transportée très loin sans pouvoir redescendre. Malgré de grandes parties progressives et calmes comme sur le gigantissime "Vicarious Redemption", à aucun moment on ne s’ennuie. Le groupe fait bien entendu la part belle à Vertikal avec notamment le final avec le magnifique "In Awe Of". Le tout entremêlé des excellents anciens comme "Finland" ou "Owlwood". Le public était à peu près dans le même état que moi. Les têtes hochaient au rythme de la musique et tout le monde ovationnait le groupe entre chaque morceaux. Après donc plus d’une heure, le groupe met fin au voyage et nous laisse retomber doucement. Ca faisait bien longtemps que je n’avais pas pris autant de plaisir et que je n’avais pas voyaher autant devant un groupe. Vivement le Hellfest pour les revoir devant des milliers de personnes.

Derniers Articles

Cult Of Luna + God Seed @ L...


Coilguns + My Only Scenery ...


The Ocean + Hacride + Shini...


Dagoba + Slaughterers @ Le ...


Madball + Walls Of Jericho ...


[Interview] Hacride - Juill...


Hacride + Fifteen + Temnein...


[Interview] Dagoba - Sonisp...


In Arkadia @ Yverdon, 27 ju...


Redeeming Torment


Sonisphere France 2013 - Sa...


Hatebreed + Six Grammes Eig...


Cult Of Luna + The Ocean + ...


MetalRide Festival V - L'Au...


A Day With The Ocean - Pela...


Bonecrusher Fest @ Kulturfa...


Knuckledust + Dirty Fingers...


The ARRS + Crush The Clock ...


In Arkadia - Eyes Of The Ar...


Coilguns - C O M M U T E R S


Hyana + Khynn + Broken Edge...


Machine Head - Machine Fuck...


As They Burn + Make Me A Do...


Gojira + Trepalium + Klone ...


The Epic Industrialist Tour...


Khynn + Hyana @ Pontarlier,...


Blindness - Scar(r)ed


Sybreed + Samael @ Lausanne...


Klonosphere Tour @ L'Autre ...


Hypno5e + Anunaki + Stone R...


Sybreed - God Is An Automaton


Abraham - The Serpent, The ...


Earthship - Iron Chest


Rise Of The Northstar + All...


[Interview] As They Burn